Deus Ex Wiki
Advertisement

Le dispositif de piratage MHD-995 est équipé d'un processeur cadencé à 9 GHz et de programmes spécialement conçus pour l'intrusion dans les réseaux informatiques. C'est un accessoire modulaire pour les tissus neuraux standard, comme le Weave 7 de Sarif, qui offre à l'utilisateur un contrôle total des opérations de piratage sans avoir recours à un dispositif tactile ou à une interface visuelle. De nombreux logiciels sont préinstallés sur le MDH-995, mais par défaut, ils sont désactivés. Surveillé et aidé par le tissu neural, le MHD-995 peut atteindre une fréquence d'horloge de 9,8 GHz et déjouer les systèmes de sécurité de niveau 2. Une exploitation plus poussée du sillon intrapariétal et une plus grande consommation d'énergie permettent au processeur du MHD-995 d'atteindre une fréquence de 10,6 GHz, rendant les systèmes de sécurité de niveau 3 vulnérables aux intrusions.

Les systèmes de sécurité informatiques de niveau 4 et ultérieurs utilisent généralement de puissantes matrices de contrôle qui limitent les déplacements de tous les utilisateurs, y compris ceux disposant d'une autorisation. Le MHD-995 peut rapidement créer des authentifications permettant à l'utilisateur de circuler librement dans le système, sauf si plusieurs identifications physiques sont nécessaires. La puissance de traitement peut alors atteindre une fréquence de 11,2 GHz, suffisante pour déjouer les systèmes de sécurité de niveau 4.

Les systèmes de sécurité anti-intrusion les plus efficaces nécessitent une identification physique du sujet par divers moyens : scans rétiniens, tests d'ADN, enregistrement des ondes cérébrales ou autres méthodes de vérification d'identité. Une intrusion dans ces systèmes serait virtuellement impossible sans les logiciels du programme de piratage du MHD-995, qui permettent d'accélérer la fréquence du processeur jusqu'à 12 GHz. Avec une telle puissance de traitement, le MHD-995 peut rapidement fabriquer une image-miroir des données d'authentification correctes pour tromper le système de sécurité. L'utilisateur n'aura alors aucune difficulté à pirater les défenses de niveau 5.

En plus de permettre de franchir les pare-feux sans difficulté afin de récupérer clandestinement des données, le dispositif de piratage MHD-995 est aussi par les pirates expérimentés pour prendre le contrôle de sous-systèmes plus profonds, tels que ceux utilisés par les caméras de sécurité. Le pack de contrôle des tourelles contient un programme spécialisé capable de contrôler et de perturber diverses tourelles multicapteurs de type antipersonnel ou à base fixe. Il contient également un logiciel de piratage et de recréation de signal capable de tromper les programmes de reconnaissance des cibles et de forcer les dispositifs à tirer sur leurs alliés comme sur leurs ennemis.

Le dispositif de piratage MHD-995 peut être amélioré pour pénétrer les défenses robotisées mobiles à l'IA limitée et les désactiver. Il contient également un programme de recréation similaire au module de contrôle des tourelles, capable de faire changer de camp aux robots.

Advertisement