Deus Ex Wiki
Advertisement

L'augmentation Dissimulation de cyber-guerre, ou DCG, empêche les systèmes de sécurité des réseaux de détecter les tentatives de piratage en inversant les sous-programmes anti-intrusion locaux. Le mode opérationnel basique du module DCG implique l'installation d'un maliciel furtif. Ce maliciel recherche immédiatement les sous-programmes de sécurité vulnérables et les empêche de détecter une tentative de piratage. De plus, il examine le registre système de l'utilisateur et cherche à augmenter ses privilèges sur le réseau jusqu'à ce qu'il atteigne le statut d'administrateur.

Ce système annule instantanément une détection de l'utilisateur en multipliant le signal d'intrusion par 1 000. La plupart des systèmes croient à une fausse alerte et annulent l'alerte d'intrusion. Certains systèmes sont suffisamment intelligents pour identifier un maliciel furtif et nécessitent des mesures de dissimulation plus poussées pour être déjoués. Si le maliciel furtif ne parvient pas à masquer une tentative d'intrusion, la DCG dispose d'un dernier atout. Une fois que le tissu neural a intégré le mode Régénératif dans le processus de traitement, le programme peut insérer un code polymorphe dans le signal réseau de l'intrus. Ce code polymorphe provoque un brouillage continu du signal pour masquer sa présence dans le système. Malgré ces améliorations, une alerte de sécurité réseau peut se déclencher lors d'une capture de noeud. L'utilisation de programmes anti-détection et anti-appréhension est vivement conseillée pour les piratages de très haut niveau.

Advertisement