Deus Ex Wiki
Advertisement


Extraits[ | ]

Extrait d'un discours d'Hugh Darrow au rassemblement international des chercheurs en neuroscience en 2001.
Pour qu'une prothèse biomécanique fonctionne, il faut implanter au patient un appareil alimentant le système électronique. Le problème est que la production d'énergie nécessite l'utilisation de substances chimiques toxiques pour le corps. Par conséquent, à moins de trouver un moyen de maîtriser l'énergie déjà présente dans le système nerveux, nous sommes condamnés à l'échec.
Un autre problème se pose également. Les premières recherches sur les biopuces de maîtrise énergétique montrent que notre système immunitaire percevra ces appareils comme des corps étrangers et enverra immédiatement des protéines pour les encapsuler. Avec le temps, des tissus cicatriciels se formeront entre la biopuce et les tissus autour, entrainant une défaillance de la neuroprothèse. Comment éviter cela ?
Darrow Industries travaille sur un projet pour "cultiver" des réseaux d'électrodes en poly(3,4-éthylènedioxythiophène) et poly(styrène sulfonate) - ou électrodes PEDOT pour simplifier - capables de s'entrelacer avec des cellules neuronales. Le but est de créer une matrice biocompatible, attirant des cellules souches de neurones pour se développer correctement, estompant ainsi la frontière entre les cellules du système nerveux et l'appareil étranger.
Un environnement neuronal où une biopuce implantée et des cellules neuronales vivantes coexistent, voire migrent et évoluent avec le temps, sera non seulement plus sûr, mais aussi plus efficace pour l'utilisateur final. Ce sera la fusion ultime de l'homme et de la machine.
Advertisement