Deus Ex Wiki
Advertisement
Faridah Malik
Faridah Malik
Informations personnelles
Date de naissance
1999 (Dearborn, Michigan)
Poids
155 LBS
Taille
5'10"
Yeux
Marrons
Cheveux
Marrons
Groupe sanguin
O-
Occupation
Pilote d'ADAV chez ArcAir (Anciennement)
Pilote d'ADAV chez Sarif Industries (Anciennement)
Nationalité
Flag of the United States
Familles
Apparition(s)
Deus Ex: Fallen Angel

Deus Ex: Human Revolution
Deus Ex: Human Revolution comics

Faridah Malik est est pilote d'ADAV en chef pour Sarif Industries.. Faridah ne recule pas face au danger et aime prendre des risques. Elle a tendance à piloter son hélicoptère plus vite, et plus près du sol, que nécessaire. Confrontée aux critiques, elle va d'abord chercher à les ignorer. Puis, quand cette attitude ne suffira plus, elle feindra l'innocence pour passer outre les conventions sociales, là encore, une façon de tester les limites.

Biographie[ | ]


Dans « Deus Ex: Fallen Angel »[ | ]


Dans « Deus Ex: Human Revolution »[ | ]

En 2027, Malik est la pilote attitrée de l'hélicoptère à décollage et atterrissage verticale de Sarif Industries. Elle est chargée du transport et de la livraison des personnes les plus importantes de la société, pour tous leur trajets aériens.


Augmentations mécaniques[ | ]


Voir aussi[ | ]

Notes[ | ]

  • Elle fait partie des personnages dont l'implant CASIE n'a aucuns effets, les autres sont Garvin Quinn et Michael Zelazny.
  • D'après les ressources humaines de Sarif Industries, une petite dispute aurait opposé Faridah Malik et Franklin Phillips. Le rapport stipule juste que Franklin supervisait Faridah pour l'entretien de l’hélicoptère de la société. L'altercation verbale avait pour sujet les niveaux d'équilibre de l’hélicoptère pour les décollages verticaux, et Faridah aurait frappé Franklin. Aucune poursuite n'a été engagée contre Faridah, qui a simplement reçu un avertissement de la part des RH.
  • Selon un témoignage, Frank essayait expliquer à Faridah que les propulseurs étaient déséquilibrés. Elle a commencé par l'ignorer, mais il a continué à insister. Il n'arrêtait pas de parler du manuel, qu'on pouvait voir une nette augmentation du pourcentage, mais elle lui a juste répondu qu'elle connaissait son engin mieux que personne. Ensuite elle l'a traiter d'idiot, et elle l'a giflé ! Il est tombé sur le cul, et ils ont tous bien rigolé.
Advertisement