Deus Ex Wiki
Advertisement


Extraits[ | ]

Partie 1[ | ]

Par William Taggart
J'aimerais revenir sur une histoire qui m'a touché, une histoire au sujet d'Ezekiel, un jeune homme détruit par le traumatisme de l'augmentation. Un homme que j'ai eu la chance de pouvoir aider.
Ezekiel était un marine, il avait été grièvement blessé dans le Golfe. Persuadé d'avoir quelque chose à prouver, il a demandé à être augmenté pour repartir au front. Mais à sa démobilisation, le choc provoqué par son nouveau corps le fit tomber dans la dépression. Une fois rentré, il ne pensait plus qu'à la mort... et c'est là que nos chemins se croisèrent.
Je parvins à le faire changer d'avis, à le convaincre de renoncer à ses augmentations. Une fois rétabli dans une clinique du Front pour l'Humanité, Ezekiel redevint l'homme qu'il était et un modèle pour notre groupe. Il était vraiment guéri.

Partie 2[ | ]

Par William Taggart
L'Humanité a cherché de tout temps à s'améliorer. Dès les premières formes de civilisation, nous avons amélioré notre esprit grâce à l'éducation et la recherche du savoir, nos âmes grâce à la quête de la vérité spirituelle, et nos corps grâce à l'éradication de la maladie et de la faim.
Vous me pardonnerez, peut-être, d'avoir l'audace de dire que l'être humain est une machine divine. Il est l'expression ultime de la vie sur Terre et il est de ce fait la plus précieuse et la plus sacrée des choses. L'humanité, c'est ce que nous avons, ce que nous sommes.
Cependant, cette pureté est menacée par une faiblesse : l'avidité. Nous avons le pouvoir de remplacer la chair par de l'acier, ou du plastique. Mais il faut voir la vérité en face : chaque fois que vous renoncez à une part de vous-même, vous tuez une autre part de votre humanité. Vous ne vous améliorez pas.

Partie 3[ | ]

Par William Taggart
Certains pensent que je suis fou de demander un abandon des technologies d'augmentation, que je suis une sorte de Luddite réactionnaire pleurant un passé qui n'existe plus. Mais la vérité est que je suis tourné vers l'avenir, un avenir humain.
Je sais qu'on ne pourra pas remettre le génie dans sa bouteille. Oui, mes amis, il nous est impossible d'oublier ce que nous avons appris, alors, dans ce cas, nous devons à notre espèce et à notre descendance de gérer correctement cette technologie particulièrement dangereuse et corruptrice. Si nous ne prenons pas garde, nous risquons de perdre tout ce que nous sommes. Nous entamerons une chute non contrôlée vers l'inhumanité.
Pour dire les choses simplement, il ne faut pas laisser les augmentations circuler librement. La réglementation et le contrôle sont les clés d'un avenir sûr et sain. Il ne s'agit pas d'abandonner nos libertés ou de nous soumettre à un diktat draconien : il s'agit simplement de bon sens.
Advertisement