Deus Ex Wiki
Advertisement


E-mails[ | ]

Les mots ne suffisent pas[ | ]

De : Greg Thorpe
À : Adam Jensen
M. Jensen,
Je pensais vraiment ce que je vous ai dit à l'usine aujourd'hui. Je vous dois la vie. Et pas qu'une fois. Quand ces bandits armés jusqu'aux dents ont emmené ma Josie, j'ai cru...
Bref. Vous vous doutez de ce que j'ai cru. Je voudrais m'acquitter de ma dette envers vous. Josie et moi, nous sommes rentrés chez nous, un appartement au troisième niveau d'un immeuble résidentiel sur Brooklyn Court. L'entrée se trouve derrière la station-service de la 2e rue. Passez nous voir la prochaine fois que vous serez en ville, j'ai quelque chose pour vous.
Amicalement,
Greg Thorpe

TR : Problème mineur de sécurité[ | ]

De : Athene Margoulis
À : Adam Jensen
Adam, je ne veux pas vous ennuyer avec cette histoire, mais je crois que j'ai un nouveau suspect pour les vols de neuropozyne. J'ai surpris Denzel Mitchell alors qu'il parcourait ma pile de commandes à Versalife. Il a prétendu devoir vérifier l'adresse officielle pour un contrat que David voulait qu'il vérifie, mais il a déjà reçu une bonne dizaine de lettres avec cette adresse !
De la part d'un avocat, on pourrait s'attendre à un meilleur alibi.
Le code de sa porte est le 1364, au cas où.
Athene
Précédemment, Athene Margoulis (amargoulis@SI.corp.det) a écrit :
>Je suis très heureuse de votre retour, Adam !
>Avant tout, je veux vous dire que votre retour va
>faire du bien à tout le monde. Rien n'est plus pareil
>depuis l'attaque et nous espérons que vous allez
>nous rapporter un peu d'harmonie. Et puis, vous
>avez beaucoup manqué à David.
>Je sais que votre priorité absolue pour le moment
>est d'être à ses côtés, mais, quand vous aurez un
>moment, j'aimerais que vous enquêtiez sur
>quelque chose pour moi : quelqu'un vole de la
>neuropozyne.
>Je m'en suis aperçue il y a trois mois... nous avons
>commencé à commander des réassorts à Versalife
>plus souvent qu'à l'accoutumée J'ai demandé à
>Frank de regarder les enregistrements de sécurité
>du labo, et j'ai découvert qu'ils avaient été trafiqués.
>En général, les nuits pendant lesquelles Will
>Rosellini était de service. Aussitôt, Frank a décidé
>de fouiller son bureau, il m'a même donné le code
>d'accès (3716) mais je lui ai demandé d'attendre.
>Je ne veux surtout pas lancer d'accusations sans<lf>>preuve.
>À l'occasion, j'aimerais que vous parliez à Will. Il
>travaille dans le bureau 23.
>Athene
>Athene Margoulis
>Assistante de direction
>Sarif Industries

(aucun objet)[ | ]

De : David Sarif
À : Adam Jensen
----------------------------------
À : frenticpony@SI.corp.det
DE : brent_radford@caps.det.usa
RÉP : Test de paternité
J'ai demandé à un ami qui travaille aux labos Geneview de tester vos échantillons comme vous me l'avez demandé. Est-ce que votre sujet sait qu'aucun de ses parents n'est un parent biologique ? Ça m'a étonné. D'après un vieux dossier médical que j'ai exhumé, la mère était stérile, mais son père n'avait aucun phénotype commun non plus.
Voyez vous-même :
MÈRE :
Margie Jensen
08.05.72
Type européen
PÈRE :
Arthur Jensen
11.23.69
Type européen
ENFANT :
Adam Jensen
03.09.93 (?)


Systèmes génétiques testés/Index de parentalité
D2S44/0
D4S163/0
D7S467/0
D10S28/0
Probabilité de parentalité : 0

(aucun objet)[ | ]

De : David Sarif
À : Adam Jensen
----------------------------------
À : frenticpony@SI.corp.det
DE : brent_radford@caps.det.usa
RÉP : RÉP : Arthur Jensen
----------------------------------
À : brent_radford@caps.det.usa
DE : lucius_marco@khyber.mi.usa
RÉP : Arthur Jensen
Brent,
Ça n'a pas été facile, mais j'ai enfin pu retracer une partie du passé de Margie et d'Arthur Jensen... grâce à leurs dossiers médicaux. Arthur Jensen avait assez de relations parmi ses copains de Desert Storm devenus consultants en sécurité, pour faire disparaître certains documents, ce qui explique pourquoi c'est une famille fantôme. Mais il n'a pas pu enterrer le dossier de Margie.
Pendant 8 ans, Arthur a profité de l'assurance santé de son employeur du moment, le LABO DE L'HÉLICE BLANCHE, pour payer les médicaments de sa femme. Elle était sous antidépresseurs depuis l'âge de 14 ans et elle avait une prescription permanente. Quand l'Hélice Blanche a brûlé, tous les dossiers et registres des employés de l'entreprise ont été réduits en cendres et les Jensen sont devenus plus ou moins invisibles.
Voilà le plus dingue : au début, Adam Jensen n'existe pas, et puis à la minute suivante, les Jensen ont un fils de 5 ans en parfaite santé. C'est là qu'ils ont disparu de la circulation. Alors, j'ai eu une intuition, j'ai fait différentes recherches et j'ai découvert que les Jensen avaient essayé d'adopter des gosses dans plusieurs agences du Michigan, mais Margie était considérée incapable d'élever un enfant. Et là, boum, ils ont eu Adam ; je n'ai rien trouvé sur la façon dont il a atterri entre leurs mains.
J'espère que ça t'aidera.
Lucius

(aucun objet)[ | ]

De : David Sarif
À : Adam Jensen
----------------------------------
À : frenticpony@SI.corp.det
DE : brent_radford@caps.det.usa
RÉP : Évaluation psy de Jensen
M. Sarif,
J'ai trouvé l'évaluation psy d'Adam Jensen faite à la suite de l'incident du SWAT avec le gosse augmenté. J'ai pu consulter le dossier, mais pas en faire une copie. En tout cas, pour l'instant. Je vais être franc, l'évaluation psy n'est pas à son avantage. Elle parle d'un problème avec les figures d'autorité, d'un non-respect de la chaîne hiérarchique, de problèmes de contrôle de soi et d'un possible syndrome de stress post-traumatique.
Alors voilà ce que j'en pense ; quand vous m'avez engagé, vous m'avez demandé de lire entre les lignes. C'est ce que j'ai fait... son évaluation n'est pas crédible. Je pense qu'un des ses supérieurs furieux a voulu le foutre à la porte et a fait rédiger cette évaluation pour l'aider. La plupart des flics de base à qui j'ai parlé respectaient et aimaient bien Jensen. Ils pensaient qu'il était réglo même si l'incident du SWAT a un peu terni sa réputation. Bref, même ma source l'aimait assez pour rechigner à déterrer son évaluation psy.
Brent

Sécurité des bureaux[ | ]

De : Cal Lopez
À : Adam Jensen
Salut, Jensen,
Content de te savoir de retour ! Je pensais pas qu'on te verrait dans le coin avant longtemps !
Écoute, tu peux me rendre un service ? Je ne suis pas dans nos locaux ces jours-ci. Sarif m'a affecté aux labos temporaires depuis une semaine. Mais je viens d'appeler pour avoir mes messages, et Cindy m'a dit que des bureaux ont été cambriolés. Merde, c'est pas cool !
Si tu as l'occasion, tu peux jeter un coup d'œil en salle 30 ? Je veux être sûr que personne n'est allé fouiller dans mes affaires. Merci d'avance !
Au fait, le code d'accès est le 0250. Tiens-moi au courant !
Cal

Vols dans les bureaux[ | ]

De : Jerry Maher
À : Adam Jensen
Jensen,
Comme si les émeutes ne suffisaient pas ! On m'a rapporté beaucoup de rumeurs selon lesquelles il y aurait eu des vols dans les bureaux ! Qu'est-ce qui est arrivé à l'esprit familial que M. Sarif appelle de ses voeux ?
À mon avis, c'est Heather Stichner qui est derrière tout ça. Elle est passée dans mon dos pendant que je tapais le code de ma porte et je jurerais qu'elle m'a REGARDÉ faire. Et puis "0123", ce n'est PAS très difficile à se rappeler. Elle a prétendu être venue me voir pour discuter des émeutes... À d'autres !
Il faut que vous enquêtiez sur elle.
Jerry Maher
Sarif Industries
Bureau 20

Vols dans les bureaux[ | ]

De : Lyle Rogers
À : Adam Jensen
Jensen,
Est-il vrai que quelqu'un s'est introduit dans les bureaux pour y voler divers objets ? Parce que si tel était le cas, cela compliquerait singulièrement ma tâche. Vous savez que Picus essaie de sortir des cadavres de nos placards, n'est-ce pas ? Alors, il suffirait qu'un employé furieux dise quelque chose qu'il ne faut pas dans le bar où il ne faut pas... J'ai déjà beaucoup de mal à étouffer les articles malveillants à notre égard ! Est-ce que vous pouvez régler ça ?
Lyle Rogers
Directeur, Relations publiques et médias
Sarif Industries
P.-S. : j'aimais bien mon "2121", mais je pense qu'il serait sage que Pritchard et vous modifiiez les codes des portes de tous les bureaux. Encore...

RÉP : Problème mineur de sécurité[ | ]

De : Athene Margoulis
À : Adam Jensen
J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle, Adam. La bonne, il semble que les vols de neuropozyne aient cessé, mais la mauvaise, ce soir, Heather Stichner est venue me voir en larmes. Apparemment, Jerry Maher l'aurait accusée d'être la "pilleuse de bureaux" devant tout le monde. Elle a demandé à ce que son innocence soit reconnue publiquement.
Je sais que vous avez des choses autrement plus importantes à régler, mais pourriez-vous envoyer un des membres de votre équipe fouiller le bureau de Heather ? Elle dit que c'est la seule façon de prouver qu'elle n'a rien volé à personne. Son bureau est le numéro 35, code d'accès 3167. Merci beaucoup.
A
Athene Margoulis
Assistante de direction
Sarif Industries
Advertisement