Deus Ex Wiki
Advertisement


Publications[ | ]

Numéro 1[ | ]

Commission sur les augmentations à Washington[ | ]

La police se prépare à des manifestations massives demain devant le Capitole. Les manifestants, menés par le Front pour l'Humanité, arrivent par bus entiers pour se faire entendre.
Cette mobilisation a été provoquée par l'annonce d'une avancée majeure dans la recherche sur l'augmentation humaine. La découverte, réalisée par le Dr Megan Reed et son équipe de chercheurs chez Sarif Industries, démontre qu'il est possible de renforcer le lien entre les tissus humains et les électrodes mécaniques en utilisant de l'ADN adaptatif. Grâce à cette avancée, il ne serait plus nécessaire de recourir à la neuropozyne, un médicament très coûteux fabriqué et breveté par la société Versalife.
Si ces travaux sont confirmés, la découverte va permettre une réelle démocratisation des augmentations mécaniques en les rendant plus sûres et bien moins coûteuses. Les défenseurs de la doctrine pro-humanité veulent faire interdire cette technologie pour des raisons éthiques et morales.

Darrow assistera-t-il aux audiences de la commission scientifique à Washington ?[ | ]

Selon des sources proches du milliardaire Hugh Darrow, Panchaïa, l'installation arctique conçue pour lutter contre le réchauffement climatique, serait presque achevée. Affirmant devoir superviser lui-même les travaux, Darrow n'a pas encore confirmé sa présence à la commission du Conseil Scientifique National à Washington.

Numéro 2[ | ]

Le Congrès sommé de reprendre les commissions[ | ]

Le gouverneur de Floride Phillip Riley Mead s'est emporté aujourd'hui contre le Congrès, le sommant d'organiser de nouvelles audiences pour la commission des augmentations humaines.
Prévues pour débattre des implications légales et éthiques de la technologie d'amplification humaine, ces audiences ont été suspendues il y a six mois, après un attentat contre Sarif Industries. Parmi les victimes de cette attaque se trouvait notamment le Dr Megan Reed, une sommité mondiale dans ce domaine.
Persuadé qu'on cherche à dissimuler des choses au plus haut niveau, Mead a déclaré : "Je ne peux pas croire que la mort d'une seule scientifique puisse mettre fin à un débat d'une telle importance. Cet attentat juste avant que le Dr Reed ne présente ses recherches tombe un peu trop bien à mon goût."
Le président du Congrès, Skip Riley, n'a pas encore réagi aux commentaires du gouverneur Mead.

Les cliniques AMPLIB victimes des extrémistes[ | ]

Les cliniques AMPLIB de Chicago et Denver ont été mises à sac hier par des extrémistes pro-humanité décidés à montrer leur soutien envers le Front pour l'Humanité. Ce mouvement, qui s'oppose publiquement à l'utilisation des technologies d'amplification humaine, a condamné ces agissements, les jugeant inacceptables.

Numéro 3[ | ]

La ville de Détroit pourra-t-elle se relever ?[ | ]

Peut-être mieux que tout autre endroit, Détroit incarne les changements que les États-Unis ont connus au cours des deux dernières décennies. Dévasté par la faillite du secteur automobile, puis par le choc pétrolier de 2015, cet ancien poumon de l'industrie américaine a vu bon nombre de ses quartiers sombrer dans la criminalité, la pauvreté et le chaos.
L'espoir demeure pourtant. En 2007, le producteur d'augmentations Sarif Industries a établi son siège social à Détroit, réhabilitant une usine automobile désaffectée pour en faire un atelier de production ultramoderne.
David Sarif, le président de l'entreprise, croit fermement que Détroit peut devenir une ville phare, où l'investissement de capitaux et la rénovation urbaine deviendront des références pour tout le pays. Selon Sarif, "la technologie d'amplification humaine guidera l'Humanité vers un avenir plus radieux... et entraînera Détroit dans sa course !"

Tai Yong Medical poursuit son développement à l'international[ | ]

La société Tai Yong Medical, basée à Shanghai, a gagné 7,3 % de parts de marché cette semaine, en rachetant le spécialiste chilien de l'amplification humaine Laredo Manufacturing, PLC. La société détient et gère désormais des usines dans quinze pays.

Numéro 4[ | ]

Si Jensen sauve les otages de l'usine

Libération des otages à l'usine de Sarif Industries[ | ]

Une tragédie a pu être évitée ce soir à Milwaukee Junction grâce à l'intervention du SWAT de Détroit, qui a donné l'assaut à l'usine de Sarif Industries et libéré des employés des griffes d'extrémistes pro-humanité, qui les retenaient en otages depuis plusieurs heures.
"Cela aurait pu finir en bain de sang", nous a confié le sergent Neil Townsend, chef de l'unité tactique, "mais nous avons rencontré très peu de résistance. L'opération a été un succès complet."
Les propos de Townsend sont en totale contradiction avec les déclarations des témoins, qui ont critiqué son équipe ; celle-ci ayant tardé à réagir. "Le SWAT a pris tout son temps. Ils sont restés plantés là pendant des heures, comme s'ils avaient peur d'intervenir", a déclaré un inconnu.
Le département de Townsend est toujours tenu responsable du fiasco résultant d'une opération similaire il y a deux ans à Mexicantown. Le SWAT avait alors abattu un adolescent de 15 ans, déclenchant des émeutes dans toute la ville.

Si Jensen ne sauve pas les otages de l'usine

Explosion d'une arme biologique à l'usine de Sarif Industries[ | ]

Une tragédie s'est produite ce soir à l'usine de Milwaukee Junction de Sarif Industries, où l'explosion d'une arme biologique artisanale, posée par des extrémistes pro-humanité, a tué plusieurs employés.
"C'était complètement inattendu", a déclaré le sergent Neil Townsend, chef de l'unité tactique. "Ils étaient bien mieux organisés que nous le pensions."
Les témoins occulaires reprochent à l'équipe de Townsend d'avoir trop tardé à intervenir. Ces critiques accentuent les nombreux problèmes auxquels doit faire face ce département, à qui l'on reproche toujours d'avoir mal géré une situation semblable il y a deux ans à Mexicantown. Le SWAT avait alors tué un adolescent de 15 ans, provoquant des émeutes dans toute la ville.
Le sergent Townsend s'est, d'ailleurs, refusé à tout commentaire lorsqu'il s'est vu interrogé sur le possible lien entre la réaction tardive de la police et la crainte de raviver des révoltes populaires.

Si Jensen ne laisse pas partir Sanders

Mort d'un terroriste anti-augmentations[ | ]

Le cerveau à l'origine de la prise d'otages d'aujourd'hui à Sarif Industries a été abattu. La police a identifié le défunt comme étant Ezekiel Sanders, alias "Zeke", un ancien marine décoré et le chef de Pureté Absolue, un groupe d'activistes et de militants pro-humanité.

Si Jensen laisse partir Sanders

Capture d'un terroriste anti-augmentations[ | ]

La police est parvenue à appréhender Ezekiel Sanders, alias "Zeke", le cerveau à l'origine de la prise d'otages qui s'est déroulée aujourd'hui à Sarif Industries. Ancien marine décoré, Sanders est le chef autoproclamé de "Pureté Absolue", le groupe d'activistes et de militants pro-humanité. Il est détenu pour le moment au commissariat de Jefferson Drive.

Numéro 5[ | ]

Retour triomphal de Ny'Ashia[ | ]

Ny'Ashia Akim, la star de la pop nigériane entièrement augmentée, a raflé la mise aux PlanetMusic Awards de ce soir à Los Angeles, en remportant à elle seule six catégories. Son dernier album, Yoruba, qui aborde ses problèmes avec la discrimination, la pauvreté et, plus récemment, l'augmentation, a séduit les fans du monde entier.
Après la cérémonie, Akim a parlé des difficultés rencontrées lorsque l'on vit avec des amplifications. "Pour une femme de couleur, vivre avec des augmentations est un défi. On devient une étrangère dans toutes les cultures. Et la neuropozyne coûte si cher ! Dieu merci, j'ai la chance de pouvoir m'en payer. C'est difficile, mais cela m'a permis de continuer à faire ce que j'aime : me produire sur scène."
Grièvement blessée lors d'un attentat à Lagos en 2025, Akim faisait aujourd'hui sa première apparition aux PMA depuis deux ans.

Taggart, l'opposant aux augmentations, bientôt au Mullins Convention Center[ | ]

Détroit n'est plus à un paradoxe près. C'est dans cette ville, qui a historiquement toujours défendu les augmentations, que Bill Taggart, le fondateur du Front pour l'Humanité, est attendu pour faire un discours, au Mullins Convention Center. Les places sont presque toutes vendues. Il s'agit peut-être là d'une manifestation du soutien croissant que reçoivent les groupes d'opposants aux augmentations à travers le pays.­­­­­­­­­­­­­­­

Numéro 6[ | ]

Un suspect arrêté après l'attentat à la bombe d'Olympia[ | ]

Les forces de l'ordre ont arrêté Joshua Korbin, 33 ans, pour son implication dans l'attentat à la voiture piégée de samedi au Washington State Capitol d'Olympia.
Selon les autorités, l'homme, accusé d'avoir conduit un véhicule chargé d'explosifs dans le bâtiment, était un membre clé du groupe terroriste séparatiste appelé les New Sons of Freedom (NSF).
Dans une déclaration écrite à la presse, les NSF ont appelé les États du Nord-ouest de la côte du Pacifique à faire sécession avec les États-Unis. Dans ce torchon, ils affirment également que Korbin est détenu illégalement dans un camp d'internement secret de la FEMA près de Seattle.
Interrogé sur ces accusations, Thomas Shea, directeur exécutif de la FEMA, a plaisanté : "On ne va pas réagir chaque fois qu'un cinglé se croit harcelé par le gouvernement."

Combat intense dans les territoires du nord[ | ]

La guerre civile australienne pourrait bientôt prendre fin. Aujourd'hui, en effet, le 12e Régiment de commandos de Belltower a réussi à mater une insurrection dans les territoires du nord. Les rebelles pro-Chinois responsables du soulèvement exigent que la Fédération Australienne du Sud renonce aux réserves de pétrole vitales et reconnaisse le gouvernement du Nord en exil.

Numéro 7[ | ]

Si Jensen n'arrive pas à convaincre Wayne Haas

Siège sanglant au commissariat de Détroit[ | ]

Un assaillant inconnu est entré ce soir au commissariat de Jefferson Drive et a attaqué sauvagement les officiers et le personnel présents. La police n'a pas encore dévoilé le nombre de personnes blessées ou tuées, mais les témoins de la scène parlent d'un véritable bain de sang.
Les enquêteurs ont promis de tout mettre en œuvre pour retrouver l'assaillant. "Le commissariat va être bouclé jusqu'à la fin des investigations. En plus d'avoir ouvert le feu, l'individu a touché aux preuves d'une affaire très importante. Cet acte d'une grande lâcheté ne restera pas impuni", a déclaré Ryan Penn, chef de la police de Détroit.
C'est à Jefferson Drive que les corps des personnes tuées à Sarif Industries avaient été emmenés après l'attaque sauvage contre le siège social de la société plus tôt cette année.

La police enquête sur une effraction à la morgue[ | ]

Un inconnu s'est, ce soir, introduit au commissariat de Jefferson Drive et a subtilisé des preuves cruciales, ce qui, d'après la police, pourrait grandement compromettre une enquête en cours.
Les autorités ont commencé à interroger toutes les personnes susceptibles d'avoir assisté au cambriolage, notamment le sergent Wayne Haas, qui était de service au moment des faits. Haas est l'ancien agent du SWAT, qui a abattu un adolescent de 15 ans à Mexicantown il y a deux ans de cela. Ce décès avait déclenché des émeutes dans toute la ville. "Le commissariat va être bouclé jusqu'à ce que les services du Ministère de l'Intérieur aient mené une enquête approfondie", a déclaré Ryan Penn, chef de la police de Détroit.
C'est dans ce même commissariat de Jefferson Drive que les dépouilles des personnes tuées à Sarif Industries avaient été entreposés après l'attaque sauvage contre le siège social de la société plus tôt cette année.

Si Jensen arrive à convaincre Wayne Haas

La police enquête sur une effraction à la morgue[ | ]

La police de Détroit enquête sur un cambriolage mystérieux au commissariat de Jefferson Drive. D'après les autorités, le criminel a manipulé des preuves et peut-être compromis une enquête en cours.
Les autorités ont promis de tout mettre en œuvre pour retrouver le coupable. "Le commissariat sera bouclé jusqu'à ce qu'une enquête complète ait été menée. Ces actes sont d'une extrême gravité. Nous devons découvrir comment l'intrus a pénétré dans la morgue. Les égouts sont notre principale piste, mais nous allons aussi inspecter toutes les sorties de secours", a déclaré Ryan Penn, chef de la police de Détroit.
C'est à Jefferson Drive que les corps des personnes tuées à Sarif Industries avaient été emmenés après l'attaque sauvage contre le siège social de la société plus tôt cette année.

La ville de Détroit secouée par une guerre des gangs[ | ]

La police enquête sur la vague de violence qui a déferlé ce soir sur un gang du centre-ville, faisant de nombreux morts et blessés. Malgré le carnage, les preuves laissent penser qu'un assaillant seul, peut-être un membre des Flingueurs de Motor City, est responsable de l'attaque.

Numéro 8[ | ]

TYM annonce un nouvel apport financier pour le Pangu[ | ]

Tai Yong Medical a annoncé aujourd'hui son intention d'effectuer un nouvel investissement massif pour la construction de la ville double sur l'île d'Hengsha, au milieu du Yangzi. La Ville-Basse est déjà devenue un centre animé, remarquable pour sa vie nocturne exotique et ses activités culturelles, tandis que la Ville-Haute deviendra bientôt un centre universitaire tourné vers la recherche de pointe.
Le plus grand bailleur de fonds de Chine, Tai Yong Medical investit une somme tenue secrète dans l'économie d'Hengsha pour s'assurer que les nouvelles installations seront construites suivant les meilleures normes de qualité au monde.
La présidente de TYM, Zhao Yun Ru, s'est exprimée au sujet de cet investissement : "Nous voulons faire d'Hengsha le leader incontesté au niveau mondial dans le domaine de la cybernétique. Et nous ne regarderons pas à la dépense pour atteindre nos objectifs."

Incitations conséquentes de Darrow Industries[ | ]

Darrow Industries a rejoint les rangs des employeurs proposant des augmentations gratuites pour trouver de nouvelles recrues. Avec le projet pharaonique de Panchaïa en Haut-Arctique qui n'est pas encore terminé et la mise en chantier d'un autre complexe gigantesque dans l'océan Indien, le manque de main-d'œuvre se fait cruellement ressentir.

Numéro 9[ | ]

Panchaïa et l'éthique de la biotechnologie[ | ]

Il est incontestable que la technologie avance à pas de géant. Pourtant, alors que beaucoup de sociétés discutent des problèmes éthiques liés à nombre d'applications scientifiques, des entreprises comme Tai Yong Medical continuent de repousser les limites.
"La recherche sur les matrices informatiques organiques nous a permis de concevoir des machines capables de penser à une vitesse incroyable, tout en réagissant avec la capacité de jugement d'un humain", a déclaré Zhao Yun Ru, présidente de TYM. "Des projets ambitieux comme celui de Panchaïa auraient été impossibles sans ça."
La plus grande avancée de cette installation des grands fonds est sa capacité à contrôler en permanence l'évolution de la pression océanique pour s'y adapter.
Et les possibilités s'étendent bien au-delà des applications terrestres. "Comme on retrouve des conditions extrêmes semblables hors de l'atmosphère de la Terre, la même technologie pourrait un jour être utilisée dans l'espace", a révélé Zhao avec un sourire.

Les nanotechnologies pour réparer les cellules endommagées[ | ]

Versalife a annoncé aujourd'hui avoir réussi à réparer des cellules sanguines malades chez la souris à l'aide de nanorobots. Ces machines minuscules fonctionnent de la même façon que les anticorps naturels. Les chercheurs espèrent pouvoir un jour les utiliser pour soigner les malades du SIDA.

Numéro 10[ | ]

Montée inquiétante du terrorisme dans le monde[ | ]

Un rapport de l'ONU révèle que le nombre d'attentats internationaux graves a plus que doublé l'année dernière. Selon ses statistiques, le nombre d'attentats significatifs est passé de 582 en 2026 à 1 285.
Pour les défenseurs des milices privées, ces chiffres viennent valider le recours croissant à des sociétés privées pour lutter contre le terrorisme, comme Belltower Associates, Inter-Guarda PLC et Sharp Edge, Inc., qui ont toutes renforcé leur présence dans le monde.
Les personnes opposées au développement des activités de ces milices soutiennent que le coût d'intégration de ces forces de sécurité publiques et privées est prohibitif et nuit à la tenue d'une comptabilité vraiment démocratique. Pour répondre à leurs inquiétudes, l'ONU propose de créer une unité de contre-terrorisme internationale.

Découverte d'une importante cache d'armes après un siège[ | ]

Un stock d'armes de poing et d'armes d'assaut a été découvert dans une maison de Brisbane après un siège de deux jours par la police. Selon les autorités, huit rebelles pro-Chinois ont été arrêtés. La Fédération Australienne du Sud a de nouveau dû faire appel à des forces privées pour ramener l'ordre.

Numéro 11[ | ]

Série d'émeutes anti-augmentations dans le monde[ | ]

L'Amérique du Nord, l'Europe, l'Afrique et le Moyen-Orient sont le théâtre ce soir de manifestations rassemblant des dizaines de milliers de personnes voulant manifester leur opposition aux recherches non réglementées sur l'augmentation humaine menées par les sociétés de biotechnologie. Beaucoup ont commencé à brûler des voitures et à piller des commerces pour faire passer leur message.
Les violences ont éclaté après la diffusion d'images satellites montrant des scientifiques non identifiés en train d'effectuer des expériences de vivisection cruelles sur des unités de soi-disant "supersoldats augmentés". Les images de ces procédures ont été condamnées presque unanimement par la communauté internationale.
À Détroit, une foule immense s'est rassemblée devant Sarif Industries. Les personnes qui ont assisté au discours anti-augmentations de Bill Taggart au Mullins Convention Center sont venues gonfler le nombre des manifestants. Des unités de police lourdement armées ont été appelées pour rétablir l'ordre.

Concert pour la paix des Artistes contre la violence[ | ]

L'organisation Artistes contre la violence a annoncé un prochain concert caritatif pour la paix. Il se déroulera au Trinity Theater de Los Angeles et tous les fonds récoltés seront reversés à l'initiative Retake Our City. Parmi les artistes qui ont confirmé leur participation, on trouve la superstar Ny'Ashia Akim et les rockers de The Seventh Day Syndicate.

Numéro 12[ | ]

Si Jensen arrive à faire admettre publiquement à Taggart, l'implication de Sandoval dans l'attentat de Sarif Industries

Et arrive à convaincre Sandoval de se rendre

Arrestation de l'activiste Isaias Sandoval[ | ]

La police de Détroit a arrêté le Dr Isaias Sandoval, un activiste du Front pour l'Humanité, pour actes de terrorisme. Sandoval est accusé de complicité pour l'attentat sanglant contre Sarif Industries survenu il y a six mois. Il a été capturé dans les égouts de Détroit, où il se cachait pour échapper à la police.
Cette arrestation intervient après que le fondateur du Front pour l'Humanité, Bill Taggart, a accusé son protégé de terrorisme en marge de son discours au Mullins Convention Center. Les révélations de Taggart ont choqué beaucoup de monde, car Sandoval était devenu un personnage important de la lutte anti-augmentations en prônant ouvertement la non-violence.
Chargée des relations de la police avec la presse, Drew Lansing a félicité M. Taggart pour son aide. "Il faudrait que les citoyens agissent plus souvent comme M. Taggart. Sans lui, Sandoval serait peut-être toujours en liberté."
Et n'arrive pas à convaincre Sandoval de se rendre

Suicide de l'activiste Isaias Sandoval[ | ]

Isaias Sandoval, récemment accusé de terrorisme et de complicité dans l'attentat sanglant contre Sarif Industries survenu il y a six mois, a été retrouvé mort. Il s'agirait d'un suicide. La police a découvert son corps dans les égouts de Détroit, dans ce qui semble être une planque de terroristes de Pureté Absolue.
Cette découverte intervient après que le fondateur du Front pour l'Humanité, Bill Taggart, a accusé son ancien protégé de terrorisme en marge de son discours au Mullins Convention Center. "Isaias, si vous me voyez", l'a supplié Taggart, "je vous en prie. Ne laissez pas la colère détruire tout ce que nous avons bâti à la sueur de notre front. Rendez-vous, pour le salut de notre cause."
Il est possible que les déclarations de Taggart aient scellé le sort de Sandoval, en établissant publiquement un lien entre lui et une cellule terroriste.

Si Jensen n'arrive pas à faire admettre publiquement à Taggart, l'implication de Sandoval dans l'attentat de Sarif Industries

Découverte du corps de l'activiste Isaias Sandoval[ | ]

Un activiste de premier plan dans la lutte contre les augmentations, le Dr Isaias Sandoval, a été retrouvé mort dans les égouts de Détroit. La police n'a pas encore déterminé la cause de la mort, mais la thèse du meurtre n'est pas écartée.
C'est lors d'une intervention pour des échanges de tirs dans le secteur que la police a découvert le corps du docteur au milieu de ceux d'autres terroristes, qui se cachaient dans les égouts. La situation est d'autant plus surprenante que Sandoval était devenu un personnage important de la lutte anti-augmentations en prônant ouvertement la non-violence.
Afin d'en savoir plus sur son emploi du temps dans les jours précédant sa mort, la police a interrogé son mentor, Bill Taggart, lui aussi un important activiste anti-augmentations, mais elle ne dispose pour l'heure d'aucune piste.

La nation invitée à se préparer à l'état d'urgence[ | ]

Thomas Shea, directeur exécutif de la FEMA, a demandé aujourd'hui à la nation de se préparer aux mesures d'urgence qui risquent d'être prises après la brusque augmentation du terrorisme intérieur. Il est allé jusqu'à demander l'instauration de la loi martiale si le problème n'est pas résolu rapidement.

Numéro 13[ | ]

Rappel mondial de biopuces à la demande de l'OMS[ | ]

L'Organisation Mondiale de la Santé a lancé aujourd'hui une opération de rappel mondial des biopuces, en recommandant à tous les citoyens augmentés d'aller immédiatement passer un examen de contrôle dans la clinique AMPLIB la plus proche.
Ce rappel survient après une vague gigantesque de dysfonctionnements et de perturbations électrostatiques, ayant provoqué des flamboiements sans conséquence, mais parfois aussi des défaillances mortelles. En raison de la récurrence des bugs avec les puces implantées, les appareils sont susceptibles de ne plus transmettre les impulsions neuronales aux tissus non organiques.
Pour pallier ce problème, le géant de l'augmentation, Tai Yong Medical, a lancé la production de nouvelles biopuces non défaillantes. "Nous voulons apporter notre contribution pour résoudre ce problème. Et aider autant de gens que possible", a déclaré sa présidente Zhao Yun Ru.
Alors que les partisans des augmentations laissent entendre qu'il ne s'agit que d'un incident mineur, les opposants à cette technologie s'unissent pour dire qu'il prouve au contraire que l'amplification humaine est devenue un problème que personne ne peut plus contrôler.

Terroriste en liberté dans la Ville-Basse d'Hengsha[ | ]

Les hommes de Belltower recherchent un terroriste dans la Ville-Basse d'Hengsha, mais pour le moment sans succès. Ils pensent que le suspect se cache dans le milieu du crime, parmi les vendeurs du marché noir suspectés d'être impliqués dans une récente série d'enlèvements.

Numéro 14[ | ]

Numéro 15[ | ]

Numéro 16[ | ]

Numéro 17[ | ]

Visite de personnages influents à Panchaïa[ | ]

Le milliardaire Hugh Darrow convie le monde à Panchaïa, son installation ultramoderne dans le Haut-Arctique.
Darrow doit y emmener des membres clés des Nations Unies, acteurs influents dans le débat sur les augmentations, et des membres haut placés de différents gouvernements du monde pour un sommet de trois jours.
Le problème des augmentations sera évidemment au centre des discussions. Les initiés pensent que Darrow et AMPLIB, un des principaux financeurs du projet Panchaïa, travaillent ensemble pour trouver un accord avec l'ONU et d'autres entités internationales sur la régulation des technologies d'amplification humaine.
Avec un taux record de personnes augmentées parmi ses ouvriers, Panchaïa est le lieu idéal pour illustrer les possibilités de l'amplification humaine et débattre de son utilisation.

Fermeture du port d'Hengsha suite à une explosion[ | ]

Les transports fluviaux sur le Yangzi restent perturbés plusieurs jours après la violente explosion qui a entraîné la fermeture du port d'Hanming sur l'île d'Hengsha. Le petit chantier naval, loué par Belltower Associates, a subi d'importants dégâts. Les autorités chinoises soupçonnent des terroristes australiens d'être à l'origine de cet attentat.
Advertisement